A partir du 1er mars : réduction de la durée de validité des attestations Corona en Belgique

Au sein de l’UE, les États membres doivent, si possible, établir des règles uniformes concernant la durée de validité d’une carte de séjour pour voyager dans l’UE. En outre, les États membres établissent leurs propres règles en ce qui concerne l’accès à l’intérieur du pays, par exemple pour la restauration. La durée de validité de la preuve de vaccination (vaccination de base) et de la preuve de guérison pour l’accès interne (Covid Safe Ticket) sera réduite à 5 mois (150 jours) à partir du 1er mars pour les personnes âgées de 18 ans et plus.

En Belgique, il existe un certificat de vaccination pour chaque vaccin administré. Mais certains certificats ne sont pas utilisables (indéfiniment) pour les voyages ou comme Covid Safe Ticket. Le nombre de doses administrées est indiqué sur chaque certificat :

  • Vaccination de base avec une vaccination (Johnson&Johnson)
  • Vaccination de base avec 2 vaccins (Astrazeneca, Pfizer ou Moderna)
  • Booster / revaccination après Johnson&Johnson : 1+1
  • Booster / revaccination avec le vaccin ARNm (Moderna/Pfizer) : 2+1

 Quelle est la durée de validité de l’attestation pour passer les frontières / pour voyager ?

En Belgique, la règle actuelle est la suivante

  • Preuve de revaccination : pour l’instant sans limite de temps
  • Preuve de vaccination de base : entre 14 jours et 9 mois après la dernière vaccination
  • Preuve de la guérison : pas plus de 180 jours après le test PCR positif

Covid Safe Ticket valide : preuve en Belgique comme certificat d’accès.

  • Certificat de revaccination
  • Certificat de vaccination de base, si la dernière vaccination a été administrée :
    • entre 14 jours et 9 mois (270 jours) pour les personnes âgées de 18 ans et plus ;
      à partir du 1er mars 2022, réduit à 5 mois (150 jours)
    • entre 14 jours et 12 mois pour les personnes de moins de 18 ans.
  • Preuve de la guérison :
    • test PCR positif datant de 11 à 180 jours ;
      à partir du 1er mars pour les personnes âgées de 18 ans et plus : un test PCR positif entre 11 et 150 jours maximum