CORONAVIRUS

C’est ici que vous trouverez les informations et les nouvelles pour les transfrontaliers et les entreprises.

L’Allemagne classe les Pays-Bas dans la catégorie des zones à forte incidence

4. avril 2021

Le gouvernement allemand classe les Pays-Bas comme une zone à forte incidence du COVID-19. Donc, jusqu’à nouvel ordre, la frontière ne peut être franchie qu’avec un test Corona négatif ne datant pas de plus de 48 heures. Les tests PCR et les tests rapides PoC effectués par un prestataire de services médicaux agréé ainsi que les autotests sous la supervision d’un personnel compétent sont acceptés. Les preuves des résultats des tests peuvent être fournies sur papier et par voie électronique.

Exemptions

Les personnes de passage (en NRW ou aux Pays-Bas) sont exemptées de l’obligation de tester, ainsi que les personnes qui transportent des biens, des marchandises ou des personnes au-delà des frontières pour des raisons professionnelles et séjournent en NRW pendant moins de 72 heures, et les forces de sécurité en situation opérationnelle et les délégations officielles à l’aéroport de Cologne/Bonn. En outre, il est possible, dans des cas individuels justifiés, de demander une exemption à l’autorité sanitaire compétente.

Réglementation spéciale pour les frontaliers

Les frontaliers qui traversent la frontière régulièrement depuis leur lieu de résidence au moins une fois par semaine pour travailler ou pour l’éducation doivent être testés au moins 72 heures avant l’entrée. Pendant une semaine de travail normale, deux tests par semaine sont donc suffisants. Dans ce cas, les tests peuvent également être effectués immédiatement après l’entrée, c’est-à-dire qu’un autotest supervisé peut également être effectué immédiatement après l’arrivée sur le lieu de travail ou de formation ou à l’école. Les parents ou autres personnes qui emmènent des mineurs en voiture à l’école, au travail ou dans des centres de formation et qui reviennent immédiatement ne sont pas obligés de se tester.

Pour les frontaliers qui rendent régulièrement visite à des parents proches au moins deux fois par semaine (parents au premier degré, conjoint, partenaire, enfants en raison d’une garde partagée ou d’un droit de visite), la règle des 72 heures s’applique également, c’est-à-dire deux tests pendant six jours.

Différenciation des zones à risque

Principalement, il y a une distinction entre les zones à risque normal, les zones à forte incidence et les zones à variante virale. Les zones à forte incidence sont des zones à risque où le taux d’infection par le SARS-CoV-2 est particulièrement élevé, ce qui représente une valeur d’incidence à partir de 200. Les zones de variants de virus sont des zones à risque dans lesquelles certains variants du coronavirus se sont répandus.

Les listes actuelles de ces trois types de zones à risque se trouvent sur le site web de l’Institut allemand Robert Koch (RKI). Les Pays-Bas sont une zone à forte incidence depuis le 4 avril 2021.

Par conséquent, l’entrée dans le pays n’est autorisée qu’avec un test Corona négatif. En outre, il existe une quarantaine obligatoire et l’obligation de s’enregistrer numériquement avant l’entrée (digitale Einreiseanmeldung). Les Bundesländer respectifs ont généralement des réglementations spéciales pour les frontalières et frontaliers.

Le Land de Basse-Saxe fournit des informations sur la réglementation en Basse-Saxe sur son site web.

Veranstaltungen

Vous trouverez ici
Grenzinfopunkte dans votre région