CORONAVIRUS

C’est ici que vous trouverez les informations et les nouvelles pour les transfrontaliers et les entreprises.

Habiter en Belgique, travailler en Allemagne

Si vous travaillez en Allemagne, vous êtes assujetti(e) à l’impôt sur le revenu en Allemagne pour ce qui concerne votre salaire. C’est la même chose pour ceux qui habitent en Belgique et travaillent en Allemagne. En tant que frontalier, vous pouvez sous certaines conditions profiter d’éventuelles déductions et d’autres avantages du système fiscal allemand. À cette fin, vous devez remplir les conditions du règlement dit des 90 %, c’est-à-dire que 90 % de vos revenus de l’année civile doivent être soumis à l’impôt allemand ou que la part de vos impôts non soumis à l’impôt allemand ne doit pas dépasser 9 136 € (en 2019).

Si vous habitez en Belgique et travaillez en Allemagne, vous êtes soumis à l’assurance sociale obligatoire en Allemagne. Toutefois, cela ne signifie pas que vous perdez l’ensemble de vos prestations en Belgique, p.ex. celles de votre assurance maladie. Quand vous êtes assuré(e) en Allemagne, vous pouvez continuer à consulter votre médecin en Belgique par le biais de votre caisse belge. Pour cela, il faut toutefois être affilié à un organisme assureur belge.

Si vous devenez chômeur complet, vous devez demander vos indemnités chômage en Belgique.

Si vous avez des enfants et si votre conjoint (ou le parent des enfants) travaille en Belgique, ce sont les allocations familiales de Belgique qui seront versées en priorité. Il est possible que vous receviez un montant de compensation allemand si les allocations familiales y sont plus élevées qu’en Belgique. Si votre conjoint ne travaille pas et ne perçoit aucune prestation en Belgique, vous avez en priorité droit aux allocations familiales allemandes. Depuis 2019, les compétences relatives aux allocations familiales sont différentes selon la région.

En tant que salarié habitant en Belgique, mais travaillant en Allemagne, vous cotisez pour la retraite ou pension allemande (pension de veillesse/rustpensioen). En Allemagne, c’est la Deutsche Rentenversicherung (Assurance pension allemande) qui est compétente pour les pensions. La retraite d’entreprise (assurance groupe, groepspension) n’est pas forcément acquise, veuillez consulter votre employeur. Si l’époux (épouse) travaillant en Allemagne décède, une pension de survie est versée au partenaire survivants. Dans un tel cas, il faudra s’adresser à la Deutsche Rentenversicherung. L’éventuelle pension de survie est uniquement versée si vous étiez mariés.

Permis de séjour

Si vous n’êtes pas un ressortissant de l’UE, vous ne pouvez pas travailler en Allemagne sans permis de séjour. Vous trouverez de plus amples renseignements à ce sujet sur le site Internet du Ministère fédéral de l’Intérieur. Ce site Internet est également disponible en anglais.

Informations générales concernant l'emploi dans un autre pays de l'UE

La vidéo d’animation suivante propose des informations générales sur l’emploi dans un autre pays de l’UE et ses conséquences sur l’assurance sociale. Concernant votre situation particulière, veuillez vous adresser à un conseiller dans un GrenzInfoPunkt.